KENNOL - PERFORMANCE OIL
KENNOL HOME
KENNOL RANGE
KENNOL COMPETITION
KENNOL NEWS
KENNOL STORE

ENG FR


KENNOL / RACING

FIA F2 : VICTOIRE À MONACO !

KENNOL wins in Monaco GP and takes 2nd place for FIA F2 World ChampionshipAprès quelques courses difficiles, KENNOL est de retour sur le podium du Championnat du Monde FIA Formule 2, avec une belle victoire au Grand Prix de Monaco. Artem Markelov, au volant de la Team Russian Time N°1, a littéralement joué des coudes au milieu de la meute de jeunes loups prêts à tout pour briller sur l’une des épreuves les plus mythiques au monde. Mais le talent et les coups de volant de génie du pilote russe ont su faire la différence pour l’emporter.

 
 

UNE COURSE TRÉPIDANTE

Le Championnat du Monde FIA Formule 2 s’est posé la semaine dernière dans le Graal de chaque pilote automobile : le Grand Prix de Monaco. Pourquoi une telle atmosphère autour de cette course ? Pourquoi tant de pression sur le sinueux tracé urbain ? Parce qu’il est piégeux, sans marge d’erreur, et sans place pour doubler. Et parce que tous les plus grands noms de la F1 ont soulevé le trophée de cette course en principauté : Fangio, Moss, Lauda, Senna, Prost, Schumacher, et les plus récents champions tels que Alonso, Raïkkönen, Hamilton, Vettel, ou Rosberg.

KENNOL wins in Monaco GP and takes 2nd place for FIA F2 World Championship

Artem Markelov, lui, a déjà démontré ses capacités. Ici à Monaco, avec une première victoire, au cours de la saison 2016. Et il y a quelques courses encore, a coups de volant rageur, pour signer une victoire brillante au Grand Prix de Bahrain. Mais depuis, les courses furent compliquées, tout comme les qualifications, à cause d’un mauvais châssis… “Nous pensons avoir un sérieux problème d’équilibrage sur la voiture,” explique le pilote russe. “Nous pensons que changer le châssis va solutionner ça. Il y a quelque chose d’anormal, mais nous espérons l’avoir résolu pour Monaco.”

Et en effet, ce nouveau châssis a tout changé sur les performances du jeune pilote.

Incapable de se qualifier mieux que 15ème sur les 3 premiers rounds de la saison 2018, alors qu’il n’était sorti que 2 fois du Top 10 sur toute la saison 2017, Markelov et son nouveau châssis ont d’emblée trouvé une belle 3ème place sur la grille de départ.

 

ESPOIR POUR LE TITRE MONDIAL

La course a commencé sur un accident, alors que Fuoco coupait la route de Ghiotto, forçant la voiture de l’écurie Campos à terminer dans la barrière. Albon prit alors la tête, juste devant de Vries, avec Markelov et Maini qui les talonnaient de près. Durant la première moitié du Grand Prix, ces 4 pilotes ont les uns après les autres battu le meilleur tour en course. Au tour 14, de Vries se décalait vers la ligne des stands pendant un Safety Car, quand Albon, bien qu’étant en tête, a voulu rentrer également, une fraction de seconde trop tard… L’entrée des stands était trop petite, de Vries heurta l’arrière d’Albon, envoyant les 2 voitures dans la case “Abandons” de la feuille de course.

Markelov commença alors à pousser encore plus, creusant l’écart avec Maini jusqu’à 8 secondes.

Cette course folle vit une conclusion rafraîchissante : Markelov retrouve enfin le chemin des podiums après une mauvaise passe, pendant que Gelael et Merhi fêtent leur premier podium en F2. À cause d’erreurs qui les ont éliminés de la course, les adversaires les mieux clasésperdent de gros points sur la voiture sponsorisée par KENNOL, qui est désormais au deuxième rang du classement pour le titre mondial 2018.

Le Championnat FIA Formule 2 reprend le 22 juin au Castellet, en France, un tracé nouveau pour le Championnat du Monde.

KENNOL wins in Monaco GP and takes 2nd place for FIA F2 World Championship

Published by kennol, on May 28th, 2018 at 2:20 pm. Filled under: | No Comments |

|